Les soirées

Balade sur les pas de Joachim du Bellay

Mercredi 12 octobre – 18h-20h15

Une soirée conviviale lectures, écritures et jeux aux côtés du poète natal. Vous pouvez apporter votre pique-nique ou réserver un panier-repas tout en participant à la soirée.

 


Spectacle-récit « La leçon de Français »

Par Pépito Matéo au Théâtre Saint-Pierre (Liré)

Mercredi 12 octobre et Jeudi 13 octobre – 20h30

Durée : 1h15

En partenariat avec Scènes de Pays

Le comédien jongle en virtuose avec le langage

Dans cette Leçon de Français peu académique, le conteur d’histoires Pépito Matéo nous convie à partager son goût pour le langage, l’ambiguïté des mots et les malentendus.

Prétexte à toutes les excentricités, cette pseudo-conférence est aussi un témoignage sensible sur l’humanité et ses différences, sur les cultures et les a priori.

Nous y découvrons les conséquences d’un drôle de quiproquo qui nous promène d’une piste de ski à un lieu de rétention administrative où des migrants attendent d’être fixés sur leur sort.

Un voyage drôle et émouvant, avec le français et toutes ses subtilités.

 

 

De et par Pépito Matéo

Regard extérieur : Nicolas Petisoff

Avec la complicité de Gwen Aduh, Mael Le Goff et Olivier Maurin

Création lumières Cécile Le Bourdonnec

Texte publié aux Editions Paradox

Crédit photo : Loewen Photographie

 

Production Cie Imagistoires. Production Déléguée Le Bureau des Paroles / CPPC. Coproduction, résidence et soutiens Théâtre L’Aire Libre – Saint-Jacques-de-la-Lande ; Festival Mythos – Rennes ; Théâtre des Sources – Fontenay-aux-Roses ; La Maison du Conte et le Théâtre de Chevilly Larue ; Festival du Conte et Maison de l’Oralité – Capbreton ; Communauté de Communes Maremne Adour Côte Sud ; Union Régionale des Foyers Ruraux de Poitou-Charentes ; Théâtre Berthelot – Ville de Montreuil ; La Mouche – Saint- Genis-Laval

Remerciements Soizic Desnos et l’association DIDA – D’ici ou d’ailleurs, Julie Métairie – Mobile Home, Le Théâtre de Chelles et le CADA de Brou et le groupe des apprenants de l’ADEB de Capbreton et Marie-José Germain qui a favorisé ce projet dès le début.